Navigation

Détails

Les caves de Forcalquier

Le petit roman policier de François Bouchardeau : Ibant obscuri sola sub nocte, a incité l'auteur à se pencher sur les caves de Forcalquier que l'on trouve sous la plupart des maisons de la vielle ville. Certaines sont spectaculaires et joignaient souvent entre elles, formant un réseau étendu. L'auteur en a visité une trentaine pour tenter d'en tirer une synthèse.

Auteur(s) :
Paul Courbon

Publication(s) :
Internet (www.chroniques-souterraines.fr)

Catégorie :
Archeologie

Sous catégorie :
Dossiers

Mis en ligne le :
17/7/2020

Article
8 / 234

Plugin PDF manquant
En cas de problème d'affichage, basculez sur ViewerJS ou sur Google View. Ou téléchargez le pdf.

Ce dossier vous plait ? Partagez le sur les réseaux sociaux : Twitter Facebook Google Plus Linkedin email