Navigation

Détails

Histoire de la gravimétrie et de la découverte du g

Depuis Jean Richer, découvrant en 1672 que le pendule de son horloge battait plus lentement à Cayenne qu'à Paris, jusqu'au dernières applications de la gravimétrie en nivellement de précision et avec le GPS, l'auteur décrit les différentes phases de la découverte du g et de son application en topographie.

Auteur(s) :
Paul Courbon

Publication(s) :
Revue XXZ n°139, juil. 2014 (Ass. Franç. Topogr.)

Catégorie :
Topographie

Sous catégorie :
Histoire Topographique

Mis en ligne le :
11/7/2014

Article
202 / 206

Plugin PDF manquant
En cas de problème d'affichage, basculez sur ViewerJS ou sur Google View. Ou téléchargez le pdf.

Ce dossier vous plait ? Partagez le sur les réseaux sociaux : Twitter Facebook Google Plus Linkedin email